HeroShock répond aux haters 2

Hello les Tokuvores !

Ça fait un moment que j’aurais dû le faire, mais actuellement en plein déménagement et travaux il fut compliqué pour moi de m’organiser. Mais au vu de la désinformation et des mensonges continuels de certains je prends le temps aujourd’hui pour faire une mise au point et pousser un peu un coup de gueule.

Pour commencer suite de l’affaire avec un site francophone sur Power Rangers, dont vous pouvez lire le point précédent en cliquant sur cette phrase, j’ai eu une réunion avec le « créateur » du site et l’un de ses membres, et il a nié être responsable de toutes les attaques à notre sujet, des mensonges postés sur Twitter et bien d’autres choses. Selon lui, il n’est pas le seul à utiliser le compte Twitter de leur équipe et le responsable de tout cela serait l’une des autres personnes qui ont accès à ce compte. Comme toujours avec cet individu, rien n’est de sa faute, c’est toujours la faute des autres membres de son équipe. Mais en plus, nous avons eu la confirmation que le créateur et membre de ce site est allé nous salir auprès d’une maison d’édition afin de nous empêcher de travailler en partenariat avec eux et de vous tenir informés de leurs futures sorties. Donc même s’il ne le fait plus publiquement, il n’arrête pas sa désinformation et ses calomnies contre notre équipe. Nous avons contacté cette maison d’édition, à la base, dans le but de vous transmettre les informations et d’avoir une interview afin de promouvoir ces sorties comics en France, comme nous l’avons fait pour les mangas Super Sentai qui sortent bientôt chez Black Box (n’hésitez pas à vous les procurer si ce n’est pas déjà fait) et nous encourageons toujours ce genre de projet et d’initiative.

Mais pour le responsable du site malveillant, plein de fautes d’orthographe et expert en mensonges et calomnies, il est le seul avec son équipe à avoir le droit de vous informer sur les sorties Power Rangers. Rassurez-vous, nous ne nous laissons pas démonter et à l’avenir, ce genre d’article risque d’être récurrent, car je vous informerai de toute attaque ou action malveillante de ce site et de ses membres afin que vous compreniez qui gangrène notre communauté et pousse à la fracture entre les membres. On est pas fans de Power Rangers ou de Sentai, on est fans de Tokusatsu, mais les égos surdimensionnés de certains administrateurs de groupe Facebook, de site, voire même d’équipe de fansub, devient problématique quand ils en viennent à mentir, désinformer, voire calomnier d’autres équipes, séries et fans dans le but de montrer qu’ils détiennent la bonne parole. Ils vous diront : « mais Lexy d’HeroShock fait pareil avec ses articles » ! Je leur réponds ici et maintenant : si vous arrêtiez vos mensonges et propos malhonnêtes, voire même lynchages publics des autres fans simplement parce qu’ils aiment telles ou telles séries, on n’en serait pas là et je ne perdrais pas du temps à devoir m’expliquer et dire la vérité pour que la communauté puisse avoir les véritable informations.

En ce qui concerne les éditions Altaya, ils ne nous ont donné aucune nouvelle information lors de nos appels, donc restez à l’affut.

Deuxième point de ce coup de gueule, la communauté anglophone du fansub !

Pour expliquer un peu, tout a commencé avec l’annonce de Kamen Rider Zero-One en coffret aux Etats-Unis chez Tokushoutsu (ainsi que sa diffusion sur Pluto TV). La Toei et les éditeurs américains souhaitent licencier de plus en plus de séries car ils se sont rendus compte de l’immense potentiel qu’a cette communauté de fans. La série va sortir chez eux. Certains le savent peut-être, il existe au USA une plateforme streaming qui diffuse des séries Tokusatsu de manière légale en prenant un abonnement comme Toku HD ou Tokushoutsu. Mais il y a quelques temps, des personnes pas très intelligentes sont allées sur le compte Twitter du producteur principal des séries actuelles de la Toei pour lui dire qu’ils regardaient en toute illégalité les séries Tokusatsu grâce aux fansubs et, pour appuyer la chose, un fan a déclaré sur le Twitter du producteur : « Ore wa kaizoku ! », ce qui veut dire « je suis un pirate » ! Commentaire qui fut ensuite liké par plusieurs personnes. Quelques jours après ces évènements, certains sites et teams de fansub anglophones et brésiliens ont reçu un e-mail leur demandant de ne plus partager leur contenu suite à une réclamation de droits d’auteurs de la Toei. Les communautés anglophones et brésiliennes étant les seules à avoir reçu ces mails ont enquêté. Au début, certains doutant de l’authenticité de ces mails n’y ont pas cru, mais après 2 jours d’enquête, il semblerait que ce soit de vrais e-mails et ils ont donc décidé de supprimer leur contenu illégal. Mais dans le doute, ils veulent continuer leur boulot de façon moins visible publiquement. S’ils reçoivent d’autres mails, ils arrêteront totalement leur travail sur les séries de la Toei, tout en sachant quand même que les productions Tokusatsu ne s’arrêtent pas à la Toei et qu’avec le licenciement des séries actuelles chez eux, ils auront les séries en physique et en dématérialisé en VOSTA quelques temps après la fin de diffusion aux Japon.

À l’heure actuelle, la situation dérape de plus en plus sur Twitter, certains n’hésitent même plus à taguer les équipes de fansub anglophones sur le Twitter du producteur. Et pour nous, les français ? Pour le moment, le regard de la Toei niveau Tokusatsu ne se pose pas sur l’Europe, à voir quand ils se seront implantés aux USA et au Brésil ce qu’ils feront. Ce sera peut-être à notre tour après, mais pour le moment ce n’est pas le cas. Attendons et nous verrons. Mais je tiens à rappeler que ce n’est pas une mauvaise nouvelle ! La sortie des séries récentes (et moins récentes) montre que la Toei et les éditeurs voient un véritable potentiel en les fans de Tokusatsu. Venue d’acteurs récents dans les conventions pour promouvoir les sorties physiques, possibilité d’avoir de vrais coffrets à mettre dans les vidéothèques, facilité pour se procurer les objets liés aux séries, autant de bonnes choses qui font vivre notre passion et qui peut faire connaître le genre à plus de gens. Je ne peux qu’espérer qu’un jour, en France, on arrive à avoir une véritable reconnaissance du genre plutôt que de véhiculer éternellement en convention l’illusion que le Tokusatsu, et particulièrement le Sentai, a disparu avec le Club Dorothée.

Troisième et dernier point de ce coup de gueule/mise au point : Kikai Sentai Zenkaiger !

Depuis le début de la série, je suis témoin d’un véritable mouvement de dénigrement contre la série qui a même amené à des attaques gratuites contre ceux qui apprécient la série. Déjà, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Ou si c’est fait, il faut le faire avec intelligence et avec des personnes intelligentes. Certains vont même jusqu’à mentir avec de faux arguments pour appuyer leurs propos ! L’un des plus récurrents est que le Super Sentai ne se vend pas. Alors on va remettre les choses au point.

La série Zenkaiger se vend bien ! Il y a quelques jours, un rapport de ventes a été publié et, voyant que les chiffres de vente du Super Sentai sont plus bas que d’autres, certains soi-disant connaisseurs se sont amusés à dire : la série se vend mal ! À toi, fan de Tokusatsu qui suit HeroShock et qui sait que nous ne sortons pas tout et n’importe quoi sans preuves ni explications, tu vas tout comprendre et pouvoir expliquer à ces désinformateurs la vérité !

Voici le tableau des ventes en question ci-dessous et tu vas me dire « mais Lexy, ces chiffres sont bas » ! À ça, je te réponds : mais mon ami Tokuvore, les années précédentes, les rapports de ventes englobaient Power Rangers et le Sentai (les rapports ne mentionnent que « Power Rangers » car c’est le nom international), donc forcément que cette années les chiffres sont bas, vu que ce rapport ne prend plus en compte Power Rangers. Et si tu regardes bien, le Sentai n’est pas si loin que ça de Precure ou de Anpanman, et pourtant les communautés de fans de ces productions ne profèrent pas des inepties à tort et à travers. Mais sûrement qu’ils ont plus de gens intelligents qui les regardent…

Mais pour te donner une idée plus précise, voici ci-dessous un rapport de ventes de jouets aux Japon qui te prouvera que Zenkaiger s’est bien vendu la semaine dernière, alors que Kamen Rider est carrément absent du top 5 des ventes de la semaine dernière et celles du mois d’avril !

Donc non, Zenkaiger n’est pas un échec commercial, bien au contraire, ça se vend mieux que Kiramager. Nous avions arrêté de vous partager ces classements de vente, mais quand je vois la désinformation que certains font, nous allons reprendre et tu pourras, fan de Tokusatsu, prouver à ces gens qui aiment désinformer et se croire plus malins que tout le monde, qu’ils ne détiennent pas le vérité absolue et qu’avant de l’ouvrir, ils devraient faire une chose simple : se renseigner ou demander à ceux qui savent !

Merci à tous ceux qui nous soutiennent, nous continuerons comme toujours notre lutte contre la désinformation et les actions malhonnêtes de certains afin de fracturer les groupes de fans de Tokusatsu. Nous aimons tous ce genre de programme et ça devrait être le moteur qui nous rassemble. J’y crois et j’espère qu’un jour, ce genre de choses s’arrêtera. Oui, je sais, je peux toujours rêver ! Mais je pars du principe que quand on aime des séries sur des super-héros qui défendent des valeurs telles que l’honnêteté, le respect et l’entraide, ça nous inspire un minimum et nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes. Mais certains ne le voient pas comme ça et c’est bien dommage…

Bon week-end, les Tokuvores !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *