Aujourd’hui, Junya Ikeda a fait la une de tous les médias japonais.

Hélas, ce n’est pas en bien. Le 6 septembre dernier, l’acteur qui a incarné Gai Ikari / GokaiSilver dans Kaizoku Sentai Gokaiger, a publié un long message sur ses réseaux sociaux révélant qu’il souffrait actuellement d’une forte dépression :

« J’ai toujours vécu ma vie en me cachant parce que c’est comme ça que j’ai été élevé. […] J’ai vécu seul depuis mes 14 ans pour débuter ma carrière d’acteur. Je ne suis jamais allé au lycée, je n’ai pas vécu les expériences de la vie d’un adolescent normal car j’ai toujours vécu dans un monde d’adulte. Si vous n’avez aucun talent, aucune valeur, vous n’êtes utile à personne, on vous jette. […] J’ai commencé à lentement sombrer dans la dépression et j’ai même pensé à mettre fin à mes jours. […] Qui suis-je ? Qui est le vrai moi ? Je suis un homme brisé qui ne vit qu’à travers des personnages fictifs. […] Je suis maintenant au bout du rouleau. Ma vie privée est en miettes. […] Je me dit que ce n’est pas grave, que ça va passer. En réalité, je suis mort de peur. […] Je veux mourir en me sentant utile et aimé. […] Je vous demande à vous, mes fans, de m’écrire des lettres. Pas des messages sans vie tapés au clavier. De vrais lettres manuscrites dans lesquelles vous mettrez tout votre coeur. »

Aujourd’hui, nous apprenons qu’il est en garde à vue depuis le 27 octobre pour suspicion et/ou complicité de « fraude spéciale ». Au Japon, une « fraude spéciale » est un terme générique qui désigne une arnaque via un démarchage illégal ou une intimidation téléphonique en vue d’extorquer de l’argent. Ikeda, avec l’aide d’un complice, aurait arnaqué une personne âgée au téléphone et se serait fait passer pour un policier pour lui voler sa carte de crédit.

Son agence, BaRu, a communiqué qu’elle mettait immédiatement fin à tous ses contrats professionnels.

0 5 minutes 7 mois 1627

Laisser un commentaire