Et si on discutait de l’épisode 06 de Kamen Rider Build ?

Salut à tous, aujourd’hui dans Build : des divergences d’opinion, un héros hors de lui et des révélations inquiétantes. Build Up !

Épisode :

Rider ninja ?

Après avoir suivi le Smash jusqu’au Sky Wall, Ryuga est rapidement attrapé par les Guardians de Touto. Mais Build intervient une nouvelle fois pour lui sauver la peau et ils rentrent ensemble au café. Sento en colère, reproche son égoïsme à Ryuga, car il ne pense qu’à être innocenté, à n’importe prix. Ils commencent à se battre et Ryuga, voulant montrer qu’il est plus fort que Sento, essaie d’utiliser le Build Driver, mais cela échoue et il tombe inconscient.

Exploitation gazeuse.

Le lendemain, à l’institut de recherche, Sento travaille pour obtenir plus d’informations sur le SkyWall. Gentoku lui révèle que le mur produit un gaz, celui-ci a été étudié par Katsuragi avant sa mort et il l’avait nommé : Nebula Gas. Grâce à ces nouvelles informations, Sento est capable de déterminer où se trouve l’entrée de la base de Faust.

Dans l’antre du malin !

Sento et Ryuga décident de s’y rendre, mais avant ça, il offre à Ryuga un petit dragon mécanique, afin que ce dernier garde un oeil sur le fugitif. Ils réussissent à accéder à un tunnel qui mène au lieu tant recherché : le laboratoire de Faust. Pendant ce temps, Gentoku échange en secret avec un inconnu sur les capacités de Sento et le fait qu’il pourrait bientôt le surpasser.

Le Rider enragé !

À peine arrivé au laboratoire, Ryuga s’emporte mais est arrêté par Blood Stalk, en l’empoisonnant. Il révèle à Sento et Ryuga qu’on leur a injecté du Nebula Gas mais pour une raison inconnue, ils ne se sont pas transformés en Smash. Sento, fou de rage attaque Stalk pendant que le petit dragon soigne Ryuga de son poison. Lors de son combat, Sento tente désespérément de soutirer des informations à Stalk, qui s’enfuit en détruisant la structure du laboratoire. Voulant partir à sa poursuite, Sento est arrêté par Ryuga, qui lui rappelle ce qui est le plus important : sauver les cobayes et Build. Sur le chemin de la sortie, le Smash Tatsuya se montre et est à la limite de l’explosion après avoir reçu une nouvelle forte dose de Nebula Gas. Build extrait l’excès de Gas du Smash pendant que Ryuga fuit avec les cobayes. Le laboratoire s’effondre et explose, mais Sento et Tatsuya s’en sortent indemnes. Pendant ce temps, Blood Stalk discute avec Gentoku des dispositions à prendre avec Build…

Déprime…

Sur le trajet du retour, Tatsuya révèle une information importante : le jour de la mort de Katsuragi, il avait déposé Sento à son appartement pour des tests à 9h… Ryuga étant arrivé une heure après, il ne peut donc l’avoir tué. Notre héros amnésique aurait tué le professeur ? Le mystère s’épaissit de jour en jour.

Avis :

Le petit dragon aux grands pouvoirs !

Une nouvelle invention de Sento se montre et il sert de gardien pour Ryuga. Je l’aime bien ce dragon, bon il est bruyant comme pas possible, les sons assez horribles mais il réussit à détruire des Guardians tout seul, cracher du feu et soigner Ryuga.

Mystère au téléphone.

Un nouveau mystère plane sur Gentoku. Qui est cet inconnu qu’il a au téléphone, à qui il confirme qu’il « a bien donné les données comme convenu » et qui « se ferait surpasser par Sento ». Sachant que juste avant il avait montré les données de Katsuragi au héros… humm étrange. Et en plus, Gentoku est réellement connecté à Faust, rien que par le fait qu’il est en contact avec Blood Stalk. En plus la preview me fait dire que Gentoku = Night Rogue est fortement possible ! Je me pose moins de questions par rapport au personnage, mais il arrive à m’en faire des nouvelles à la place.

Choc !

Et pour finir, l’avancement de l’enquête qui est toujours d’actualité. En règle général, j’ai toujours aimé les séries où il y avait des enquêtes qui duraient sur le long terme ( Double, Drive etc) mais là, on en est tout juste à 6 épisodes et on va de surprise en surprise. Non seulement Katsuragi était un scientifique quelque peu louche, mais en plus il a reçu Sento pour « des tests médicaux » 1 heure avant que Ryuga le découvre mort. Je ne peux m’empêcher de penser que c’est Sento qui l’a tué, mais après il y a tellement de choses à côté qui me font me questionner :

– Pourquoi l’avoir tué ?

Pourquoi il a été victime des expériences de Faust ?

Sento est un agent double ?

Plus les épisodes avancent et plus le s’épaissit et j’espère que la vérité n’arrivera pas trop tôt.

Next Best Match :

La brume se dissipe.

La clé pour résoudre cette affaire est le scientifique Katsuragi. Sento et Ryuga vont devoir partir à Hokuto pour découvrir de nouvelles informations, mais dans l’ombre, le mal les attend.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? La parole est à vous.


5 thoughts on “Et si on discutait de l’épisode 06 de Kamen Rider Build ?

  1. Episode assez intéressant avec les révélations qui sont faite. J’aime bien ce petit dragon et les bruits qu’il fait. C’est vrai que pour seulement 6 épisodes, Build va plus vite que ces prédécesseurs, j’aime bien ce rythme et c’est bon signe si y a beaucoup de chose à développer au niveau histoire. On n’est plus « vraiment » dans le style premiers épisodes on découvre le ou les riders du début, puis pause jusqu’au prochain rider ou prochaine forme sans que l’histoire se développe. Là l’histoire donne vraiment a ce qu’on si intéresse.

    1. Pour moi, Build enterre Ex-Aid rien que si on compare les 6 premiers épisodes des deux séries. J’adore voir l’histoire de Build se développer et avancer de la façon dont ça se passe ^^

      1. Ca me fait mal de dire ça pck j ai adoré Ex-aid… mais c est vrai, a chaque épisode de Build mystère et rebondissement, franchement c est difficile de prédire la suite , pas comme dans Ex-aid

  2. Le rider de cette année est très prometteur je trouve, en peu d’épisode, il y a beaucoup de chose, mais est ce que c’est pas un arc, genre touto c’est enquête, hokuto ça sera un autre truc et seito un autre truc, en gros chaque région si on peut dire, aura son thème à lui et aura ses riders à eux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *