Et si on discutait de l’épisode 32 d’Uchu Sentai Kyuranger ?

Aujourd’hui dans Kyuranger : un scientifique fou, une pilote triste et un ami qui part. Let’s Space ! 

Épisode :

Destruction en direct.

L’épisode commence avec Naga qui révèle la position de Don Armage, il se trouve dans la constellation de la Croix du Sud. Mais au même moment, des Morimarz explosent et des objets attaquent les gens. Tsurugi choisit une équipe et part au combat. Sur place, Dogyun, le plus grand scientifique de l’univers, jubile de voir les civils fuir à ses attaques. Il lance des appareils électriques sur nos héros, qui se retrouvent bloqués, pendant que Lucky le combat. Mais avant le coup final, Raptor s’interpose, car elle espère que le Daikaan pourrait les aider à réparer l’Orion. Malheureusement, c’est impossible car il utilise un liquide biologique pour contrôler les machines et non des pouvoirs liés à l’électronique.

 

La tristesse de l’aigle.

Après des explications de Raptor par rapport à son intervention. Lucky tente de lui parler. Pendant ce temps, le reste de l’équipe affronte Dogyun et Kukurger. Ce dernier, après avoir mis les héros à terre, laisse le Daikaan s’occuper du reste. Mais il sera vaincu grâce à la détermination de Raptor et de Lucky, revenus juste à temps.

 

Épreuve de force !

Comme d’habitude, le Daikaan revient en géant. Les héros l’affrontent avec Kyutamajin mais il fait fusionner des Morimarz pour créer un Super Big Morimarz pour percuter la Terre. Dogyun est vaincu et les héros s’envolent pour empêcher la colision. Cependant la puissance de Kyutamajin ne peut rien faire. Grâce aux paroles de Raptor, l’Orion s’envole, après avoir téléporté le reste des héros dans leurs cockpits. L’Orion fonce sur l’arme de Jark Matter et la fait exploser, mais est détruit avec elle. Il laisse un dernier message à ses amis, un « good luck » final, de la part du vaisseau qui les a soutenus jusqu’au bout.

Mais dans le passé, Shou Ronpo a fini de développer un nouveau vaisseau, arrivera-t-il à traverser les époques jusqu’aux Kyuranger ?

 

Le monument du passé.

Avis :

Défilé de constellations.

Tiens, on a un changement dans cet épisode, la scène d’intro avant l’opening n’y est plus, mais on a droit aux phrases du narrateur pendant leur transformation. C’est assez sympa à voir, mais je note que ça arrive le jour où le SHT change d’heure, coïncidence ? Après je suis pas contre qu’ils tentent des nouveautés, mais il faudrait utiliser de bonnes scènes sinon on pert de l’intérêt.

 

Le chant du phénix.

En l’absence du Commandant, Tsurugi décide de faire la sélection avec la Kyulette. Alors autant, lorsque Shou le faisait, je disais rien et je trouvais ça rigolo et sympa, mais WHAT THE FUCK… Qu’est-ce que Tsurugi nous fait ? Tsurugi et Stinger nous font un pseudo-rock assez ridicule. J’ai été choqué de voir à quel point le niveau se rabaisse pour certains héros. Bon d’accord c’est pour les enfants je veux bien, mais ne faites pas ça à tous les personnages.

31Brûle tel une étoile.

Ah l’Orion, noble vaisseau qui avait une grande destinée… t’as juste servi à transporter 11 mecs qui s’en foutent de ta tête pendant 30 épisode pratiquement. Après oui, ils l’ont réparé plus d’une fois et tout, mais je veux dire, on nous a montrés une ou deux fois que l’Orion semblait avoir un genre de conscience… mais ça n’a jamais vraiment servi à l’histoire. Bon après, seule Raptor s’inquiétait vraiment pour lui, mais c’était tellement peu utile et/ou mal utilisé. Pour finir, sa mort est assez tragique et les héros le considère comme le 13e Kyuranger mais il restera pour moi le vaisseau qui aurait pu avoir plus d’utilité dans la série. Je note une ressemblance avec les adieux du Vogue Merry/Merry Go de One Piece, qui lui était plus utile dans sa série.

 

Next Space :

La légende !

Les héros découvrent un vaisseau que Orion aurait laissé derrière lui avant sa mort. Mais le combat sera rude pour acquérir son nouveau pouvoir. Traverse le ciel, Battle Orion Ship !

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? La parole est à vous.


One thought on “Et si on discutait de l’épisode 32 d’Uchu Sentai Kyuranger ?

  1. J’avoue quand j ai vu le Good Luck a la fin j ai pleure, sans blague
    Après le détail qui fait plaisir c est dans l épisode suivant quand Lucky reçoit l Orion Kyutama, qui porte le numéro 13, et que justement les Kyurangers considéraient l Oriongo comme le 13e membre de l équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *