Et si on discutait de l’épisode 32 de Kamen Rider Ex-Aid ?

Bonjour à vous, aujourd’hui lançons nous dans l’aventure avec l’épisode 32 de Kamen Rider Ex-Aid.
Un Rider qui maîtrise le temps, l’affrontement final ? Attention, cet article contient un spoil que les scans ne nous ont pas révélé, l’identité de Kamen Rider Cronus. Maintenant que vous êtes prévenus, Let’s Game !

Épisode :

Reprendre son trône.

Masamune Dan, le père de Kuroto sors de prison, car le ministère connaît le véritable fautif derrière le Zero Day. Il compte reprendre son entreprise, qui est encore sous le contrôle du Loverica Bugster alias Ren Amagasaki.

Le boss final !

Les Rider se préparent pour leur combat contre les Bugsters. Dan leur parle du boss du jeu : Gemdeus, un Bugster avec une puissance inouïe. Seule la puissance du Rider Légendaire Cronus pourrait le vaincre.

Le vol des prototypes…

Le père d’Hiiro apprend à son fils que les Proto-Gashat ont été volés au Ministère de la Santé. Nico encourage Taiga pour son combat et Emu promet qu’ils finiront Kamen Rider Chronicle.

Le nouveau mal arrive.

Lors du combat de fin d’épisode, Masamume apparaît, utilisant le Bugvisor Zwei pour devenir Kamen Rider Cronus. Il n’hésite pas à montrer sa puissance aux Rider et aux Bugsters en exécutant de sang-froid Loverica, afin de récupérer le contrôle de son entreprise.

Avis :

L’équipe se battant pour l’Humanité.

L’ambiance qui règne dans cet épisode, style combat final, était assez bien travaillée, j’ai vraiment aimé voir les quatre Kamen Rider côte à côte et combattant vraiment ensemble pour une fois et pas chacun pour sa poire. Le fait que Graphite ait évolué jusqu’au Level 99 permet de se dire qu’il est un adversaire de bon niveau face à nos héros. J’aurais vraiment aimé voir Graphite combattre à nouveau plus tôt, mais malheureusement il restait en arrière-plan à ne rien faire.

Le nouveau Time Lord.

L’arrivée de Cronus est un excellent rebondissement de fin d’arc, car on peut s’attendre à ce que les Rider et les Bugsters unissent leur force contre un ennemi commun. Le fait qu’il soit le père de Kuroto fut une surprise pour moi, même si en voyant dans la preview de l’épisode dernier qu’il sortait de prison, j’avais des doutes par rapport à son utilité. Après je trouve l’attitude de Masamune vraiment très intéressante, le fait qu’il débarque et montre qui est le patron aux deux camps, me fait penser qu’il cache quelque chose, par rapport au Zero Day et la vérité derrière les Bugsters.

Se faire prendre par ses sentiments…

Next Game : Hiiro doute de lui et de ses convictions car Cronus lui demande d’être avec lui et en échange il pourra obtenir le Proto-Gashat contenant les données de sa copine.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? La parole est à vous.

6 thoughts on “Et si on discutait de l’épisode 32 de Kamen Rider Ex-Aid ?

  1. bon episode, on voit que Parad est très motivé. Chronos fait une bonne apparition et a une super allure. On se debarasse du bugtser qui est inutile. Par contre le nom du boss final ressemble étrangement a Gemn et ce nom, c’est Parad qui lui la nommé ainsi. Donc y a surement une coïncidence si Gemn et Gemdeus ont une ressemblance nominal. Par contre on sait pas trop d’où sort ce bugvisor II. Étrange qu’il sorte comme ça du tiroir du bureau, ou bien quelqu’un là placé ici, une personne que Chronos connait. mainteant qu’il est arrivé les épisodes vont être un peu plus revelatifs.

    1. Il s’agit de Cronus et non Chronos, on a l’orthographe officielle. Non le nom du boss final n’est pas donné par Parad, il ne l’a jamais vu et personne d’ailleurs, seul Kuroto sait à quoi il ressemble car c’est son créateur. Le second Bugvisor Zwei du tiroir était apparament à Kuroto qui devait apparemment l’utiliser mais n’a pas pu.

    1. Le fils à l’heure actuelle est déjà moins dégénéré que ce qu’il était durant l’arc « Dangerous Zombie », mais oui effectivement il en tiens une bonne couche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *