Nihon Local Hero Daikessen

teaser_poster_01En matière de Tokusatsu, certaines personnes ont tendance à vénérer que des studios de production précis (Toei, Tsubaraya, etc…) ou un genre en particulier (Kaiju, Kamen Rider, Ultraman, etc…) ou parce que toutes ces séries ont été importées (détournées ?) pour, soit disant, le bien d’un public occidental (On ne s’est jamais posé ces questions lors des diffusions de Bioman ou X-Or à l’époque, mais bon…).

When it’s about Tokusatsu, some people tend to venere particuliar production studios (Toei, Tsuburaya, etc…) or a particuliar genre (Kaiju, Kamen Rider, Ultraman, etc…) or because all these series were imported (appropriated ?) for, so they say, the greater good of a western audience (We never had this kind of reflection here in France when Bioman or Gavan aired…).

Quoi qu’il en soit, les enfants que nous étions à cette époque, qui ont grandi avec des séries comme San Ku Kai, Spectreman et autres séries suscitées, sont devenus adultes (sauf pour quelques-uns ^_^) et certaines de ces personnes ont voulu, comme leurs aînés (héros de leur enfance) devenir eux aussi ces héros sur les planches et le petit écran, afin de défendre la veuve et l’orphelin au péril de leur vie.

Anyway, the children we were back then, grew up with series such as San Ku Kai, Spectreman and many others, have become adults (more or less) and some of these persons wanted, just like their elders (childhood heroes), to become heroes on TV or on stage, to defend the innocents at the risk of their lives.

En France, ces héros s’appelle Biouman, Bitoman, France Five, Atomic Ninja Masters ou encore Damned, plus connus sous le nom de « films amateurs ». Mais ces héros français se comptent sur les doigts des mains (peut-être des pieds également), et ne sont pas reconnus pour être très nombreux dans l’hexagone.

In France, these heroes are called Biouman, Bitoman, France Five, Atomic Ninja Masters or Damned, but they are most commonly known as « amateur movies ». These french heroes are but a few, and are not very well known in our hexagon.

toreca

Au Japon, c’est une autre paire de manche et un guide récent dénombre plus de 250 héros ou groupes de héros en activité dans tout le Japon.

In Japan, it’s something else intirely and a recent guide counts more than 250 heroes or groups of heroes in activity around all Japan.

01Il n’est pas étonnant avec tout ce petit monde reparti dans tout le Japon (49 organisations et 104 héros) qu’ils se retrouvent tous à travailler dans un film d’envergure.
«Nihon Local Hero Daikessen» est LE film de Local Heroes japonais par excellence, de par son nombre impressionnant de héros, qui n’est pas sans rappeler les films de la Toei «Super Heroes Taisen» par son action, sa bonne réalisation et son fort message d’amitié.

It is not surprising with such many people around Japan (49 organizations and 104 heroes) that they all end up working in a huge movie.

« Nihon Local Hero Daikessen » is THE Local Heroes movie par excellence, most notably because of its huge number of heroes on screen, its good action scenes like Toei’s « Super Heroes Taisen », its good direction and its strong friendship message.

Entièrement financé par un crowdfunding, ce film peut se flatter de dépasser ses espérances et peut aisément se confronter à ses grands frères sans honte. Et contrairement à des productions dites classiques, on sent une véritable envie et une certaine joie communicative non feinte ou aseptisée dont certaines productions nous ont habitué. Une franche amitié les unis, et pas que dans le film, qui donne un sentiment de fraîcheur non négligeable.

Entirely crowfunded, this movie exceeds all expectations and can easily stand up against its brothers without shame. Unike more classical productions, we feel a real non dissembled joy certain productions use to do. A true friendship unites them all, and not only in the movie, which transmits a significant real feeling of fresh.

02L’histoire débute alors que nous retrouvons Takeru Yamato (Yatsurugi) à terre, inanimé, terrassé par une force qui a pris possession du corps d’une petite fille. Cette sorcière, à la tête de quatre généraux, se lance dans une guerre contre nos héros. Un combat qui semble inégal et qui ne trouvera son dénouement que grâce à la force de l’amitié qui les unis.

The story begins with Takeru Yamato (Yatsurugi) lying on the ground, unconcious, strucked down by a force that possesses a little girl. This witch and her four generals go to war against our heroes. A fight that seems unequal at first but the strength of their friendship will prove that nothing can beat them.

Un film à voir et revoir sans modération ou à se procurer à sa sortie en DVD et, je l’espère, en Blu-ray.

Pour ma part, j’ai passé un très bon moment et je déplore que ce genre de production soit si peu connu, car elle offre une réelle alternative aux sempiternelles mêmes productions.

Nihon Local Hero Daikessen, à apprécier sans modération !

Watch this movie without moderation and buy the DVD when it comes out, or, I hope, the Blu-ray.

As for me, I had a great time and I’m disappointed such productions are not well known, because they offer a good alternative to the same old productions.

Nihon Local Hero Daikessen, enjoy it without restrain !


イガジャー

俺は伊賀忍者魂を守るために生まれた!忍びの勇者イガジャー、誕生!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *